Montée de la Bane d'Ordanche

Il y a des jours où tout roule et d'autres où les éléments nous jouent des tours...  

Samedi matin nous arrivons vers 8h45 au camping de Murat le Quaire et nous retrouvons Michel et sa sub et Jimmy et sa clio Gr N. On décharge la lotus qui contient rien de moins qu'une tente, un matelas gonflable et son gonfleur, les duvets, les oreillers, un sac isotherme plein à craquer, deux casques, et nos affaires... qui a dit que l'on ne peut rien amener dans une élise ? Le départ de la montée est situé à quelques milliers de métre du camping on monte vers le départ en passant devant de jolis chalet en bois et en longeant un petit lac le tout dans un décord superbe au milieu des mont d'Auvergne....On gare les autos à l'ombre des sapins et on file aux inscriptions... Quelques minutes plus tard on ressort avec les numéro, une superbe plaque et un tee shirt à l'éfigie de la montée de la Banne d'Ordanche, un beau morceau avec ses 2500 métres et 10% de pente... Le joli petit souvenir en dessous sera pour dimanche soir, d'ici là ça va bouger...

img-2741.jpg

Henri, responsable du parc concurrent annonce le départ des différents plateaux, casqué, harnais serrés on est prêt à partir, sur la ligne de départ, le starter nous reconnait et commence à chercher la caméra... et oui elle change de place à chaque montée et il le sait bienClin d'œil

3...2...1.... je fais prendre les tours au petit rover qui s'ébrout et pétarade... c'est parti 6000 tours on met la 2 pour le premier droite, on remet du gaz dedans pour arriver dans le second qui se prend corde à raz le rail une portion rapide suit avec un ciel qui ferme une épingle gauche pui un droite-gauche à fond pour un gros frein sur la seconde épingle qui est à droite et envoie sur un long gauche ou il faut en mettre avant d'attaquer la montée finale qui se passe pied dedans mais avec une bonne cote bien raide qui assoit un peu mon moteur on passe l'arrivée en fond de 4...

0622.jpg

première montée et je sens que c'est un peu technique il faut se méfier presque tous les virages du bas sont en aveugle. Ne pas présager de ses capacités sera le maitre mot. mais le lendemain soir quel pied dans ses virolos que l'on bien mémorisés le premier droite se passera en fond de 3 avec une légére glisse du train arrièreLangue tirée...mais en haut quelle vue !!

img-2736.jpg

Mais pour ce samedi matin on fera 3 montées puis repas sous les tentes et retour au camping pour monter la notre de tente et prendre un petit café... et voila les problèmes commencent je me rend compte que j'ai oublié le bouchon du matelat gonflable on tente un truc avec du scotch américain et durant le gonflage quelques gouttes commencent à nous tomber dessus, il est 13h30... On recapote la lotus et on jette le matelas dans la tente... et c'est un vrai déluge qui s'abat sur nous... vers 14h00 on monte au départ de la cote pas un voiture en grille. Michel nous explique que c'est trop dangeureux " coulées d'eau et de cailloux partout". On revient au campement et on attend un peu vers 15h30 ça s'arrête enfin... on va pouvoir rouler à nouveau. Les commaissaires usent les balais pour enlever les gravats et on prend un premier départ sur une piste trempée mais qui va s'assécher rapidement...

Au second départ de l'après midi c'est un temps étrange il y a du soleil ; l'eau s'évapore et il tombe encore quelques gouttes, la piste fume la vapeur d'eau on se croirait au pays de la mousson... Cette fois c'est presque sec partout on retrouve de l'adhérence et du plaisir, les dernière du soir nous améne à 18h30 retour au camping... je démarre la lotus qui me fait un sapin de noël au tableau de bord en descendant je regarde le mano de tension "9 volts"... Comment ça 9 volts ??? arrivée à notre emplacement je coupe le moteur, impossible de le redémarrer batterie à plat !! deux choses : la batterie est morte ou c'est l'alternateur qui à juste un an et un mois... On part en direction de la Bourboule afin de trouver une batterie au supermarché... On arrive juste à la fermeture, le patron nous informe qu'il n'a pas de batterie, mais fort gentillement il appelle le garage du coin ou le patron est encore présent, il venait de fermer mais nous attend 2 minutes le temps de descendre, il a la même batterie en stock, je suis sauvé !!! 

Retour triomphant au camping "victoire pour le peuple, sert l'apéro on monte la batterie !!". C'est bien l'alternateur qui ne charge plus on va devoir rouler sur la batterie pour le dimanche et le retour à Bordeaux... Durant le repas Jimmy a une idée : on va monter la batterie vide dans sa clio et utiliser son alternateur pour la charger, comme cela on aura une batterie d'avance... impec c'est la même taille, merci Jimmy !!

En attendant Murat le Qauire est en fête, bal avec groupe, barbecue géant... et un feu d'artifice superbe !! On passe au bal histoire d'écouter un peu de "téléphone" et retour pour une bonne nuit de sommeil... 

Le lendemain grand beau, on va se faire plaisir, on monte au parc ou je fais une petite distribution de flyer pour le site aux couleurs de nos partenaires...

img-2743.jpg

Pas moins de 6 montées malgrè un nombre important de voitures et surtout un public au rendez vous dans le parc, dans la montée aux différents postes autorisés, et un soleil bien présent....

h91a0306.jpg

Encore une belle organisation par l'ASHCC bien épaulé par les différentes organisations locales, et la ville de Murat le Quaire qui avait mis le paquet pour cette première édition. Que dire de plus sinon qu'il nous tarde la prochaine édition on nous reviendrons bien sur !!!

la vidéo est là 

et oui on va prendre un apéro car en plus c'est mon anniversaire alors ça se fête !!